La Conférence des grandes écoles

La Conférence des grandes écoles

La CGE (association loi 1901) comprend 265 membres dont 223 Grandes écoles (ingénieur, management, architecture, design, institut d’études politiques…) toutes reconnues par l’État, délivrant un diplôme de grade master. Certaines d’entre elles délivrent en propre le doctorat et des diplômes nationaux de master.
La CGE compte également une vingtaine d’entreprises membres ou partenaires ainsi que 35 associations et organismes (Unions des Professeurs, instituts de formation, Compagnons du devoir, association d’anciens élèves…).

Les entreprises sont présentes à tous les stades de la formation des étudiants des Grandes écoles. C’est la raison pour laquelle la CGE possède un collège « entreprises » au même titre que son collège « écoles ».
Les représentants des entreprises membres ou partenaires de la CGE siègent dans les commissions et groupes de travail et participent activement aux travaux de la Conférence.

 

Le rôle de la CGE

La Conférence des grandes écoles est un cercle de réflexion (think tank), qui valorise l’expertise collective de ses membres et le rôle des Grandes écoles dans le paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche. La CGE participe activement aux réflexions concernant l’enseignement supérieur (contribution Assises ESR, StraNES, circulaire année de césure, stages, formation professionnelle …).

Elle assure un rôle de représentation de ses membres auprès des pouvoirs publics, des acteurs de l’économie et de la société. Elle prend position publiquement sur les sujets liés à l’enseignement supérieur et à la recherche.

La CGE est un organisme accréditeur de formations pour ses membres (MASTERE SPECIALISE®, Master of Science, BADGE, CQC). Elle garantit la qualité des programmes ainsi que leur adéquation avec les attentes du marché du travail.

Elle produit des synthèses, études et enquêtes qui font référence au plan national : l’insertion des jeunes diplômés, baromètre de l’ouverture sociale, mobilité internationale, l’entrepreneuriat.

Réseau Anact-Aract © 2017 - Tous droits réservés